Les dons de bienfaisance présentent de nombreux avantages. Ceux-ci comprennent l’avantage évident et déclaré de l’objectif de l’organisme de bienfaisance, ainsi que des avantages personnels. Un avantage personnel plus familier peut être de réaliser une croyance en une cause. Cela peut inclure d’aider quelqu’un physiquement, financièrement ou émotionnellement. Il existe également des avantages personnels supplémentaires, notamment une stabilité accrue, tant émotionnelle que mentale. Donner à la charité fait de vous une personne en meilleure santé.

Au-delà de ces avantages intellectuellement crédibles, la charité a une qualité mystique qui dépasse la somme de ses parties. Cela peut être apprécié lorsqu’il est éclairé par la lumière et la vie de l’âme. À titre d’illustration, les gens donnent régulièrement des œuvres de charité en l’honneur de quelqu’un, et plus encore: ils donnent de la charité à une cause afin que les personnes qu’elles connaissent méritent de l’aider pour répondre à leurs besoins. Quand « A » donne la charité à « B », il faut aider « C », c’est dans le royaume du mystique. En outre, cet avantage profite également au donneur – même (ou peut-être plus encore) lorsque le seul objectif est d’aider la personne suivante.

La raison en est que l’énergie que nous mettons habituellement dans chaque bonne action que nous faisons est limitée. Qu’il s’agisse de sortir les poubelles, de dire à quelqu’un à quel point il a l’air sympathique, d’étudier dur ou de prier, la quantité d’énergie que nous investissons dans cette tâche, même si elle est formidable, n’est pas sans fin.

La charité, en revanche, a beaucoup de mérite car elle incarne l’effort total du donateur. Tout ce que vous avez, physique et mental, est nécessaire pour gagner l’argent que vous donnez à une œuvre de bienfaisance. Toute partie de l’argent gagné qui est ensuite donnée à une œuvre de bienfaisance contient toute cette énergie. De plus, même une petite quantité de bienfaisance peut sauver des vies. C’est pourquoi Temet asbl fait appel à votre générosité pour donner l’accès à l’eau potable en zones nomade au Niger et au Mali.